17 janvier 2011

Lush c’est pas bio !

Posted in blablabla tagged , à 11:27 par Nath

Lush c’est sympa comme The Body Shop : ça ne teste pas ses produits finis sur les animaux. C’est tout. C’est loin d’être bio. D’ailleurs, j’ai un gel douche sous la main qui est tellement nucléaire que j’ai pas réussi à le trouver sur leurs sites. Alors décortiquons, parce qu’on ne le dira jamais assez, il faut lire la liste des ingrédients et, même sans savoir qu’est-ce qui est quoi exactement, il faut avoir quelques mots qui font sonner les alarmes (solvants industriels, cancérigènes, allergènes). Ensuite, une liste d’ingréduients, c’est du plus présent au moins présent, ce qui ne veut pas dire que celui en bas de la liste est le moins actif aussi.

2425 – SNOW FAIRY
Shower gel for body and hair.

C’est rose avec des paillettes, ça sent un peu le médoc et c’est dit suitable for vegans.

Ingrédients :
Water (aqua)
Sodium Laureth Sulfate (Fr) est un détergent et fait mousser. Il est moins agressif que le sodium lauryl sulfate (qui est un détergent industriel qu’on retrouve dans pleiiiin de cosmétiques…) mais reste irritant. Attention aux allergiques et aux peaux sensibles.
Sodium Cocoamphoacetate (En) est un agent nettoyant, agent moussant, synergiste de mousse, tensioactif et conditionneur capillaire. Ca fait pas un peu redite avec le produit sus-cité ? Vaut mieux laver 2x qu’une quoi ? Il est dérivé de la noix de coco et utilisé dans le bio. 🙂
Propylene glycol (Fr – lisez la discussion en-dessous de l’article, c’est très intéressant) remplace l’ethylène glycol (toxique). Assez peu allergène, c’est un solvant qui aide les autres produits à passer la barrière de la peau. C’est un humectant et il a des propriétés anti-gel (comme tous les alcools).
Lauryl betaine (En) encore un truc pour nettoyer et conditionneur…
Perfume – alors là, sans plus de détails sur la composition des parfums qu’ils utilisent, je vais simplement dire que c’est un grand classique niveau facteur de risque pour les allergiques.
Lactic Acid – je me trompe peut-être mais, les vegans, ils n’utilisent justement PAS de produits venant d’animaux, quels qu’ils soient ?? >_>
Synthetic musk (En, En) est un produit synthétique et potentiellement cancérigène et hautement allergène.
Titanium dioxide (Fr) est cancérogène et dangereux sous sa version poudre et nanoparticules. Apparemment, c’est un des produits qui pose probème dans les écrans solaires. On préfèrera des micas quand il s’agit de colorer ou d’opacifier.
Iridescent glitter :
Polyethylene teraphthalate (Fr) est un plastique. ^_^;;
Acrylates copolymer (Fr) est un gélifiant synthétique.
Benzyl benzoate (Fr) « Une des 26 substances parfumantes allergènes dont la présence doit être signalée sur l’étiquette. »
Colour 14700
Colour 17200
Colour 45410

Methylparaben (Fr) est conservateur et un produit allergène. La vitamine E c’est mieux… ^^

Et comme ça au moins, on saura en toute connaissance de cause ce qu’on se tartine sur la tronche. Ma conclusion ? Je trouve que Lush c’est hors de prixtrès cher, ça sent souvent trop fort (mais ça a l’air d’être une tendance britannique, j’ai acheté du savon sur un marché, et ben c’est pareil, il a fait désodorisant pour la salle de bain), la comm’ joue trèèèèèèèèèès bien sur les mots et il y a plein de composants dans leurs patouillages qui peuvent être remplacés par du moins nocif, du plus naturel et surtout du moins allergène/ cancérigène/ kk-beurk. Et j’enfonce le clou : arrêtez de dire que Lush c’est bio, CE N’EST PAS BIO ! Comme dirait Chéri² « même le plutonium c’est naturel. Avec cette appellation on peut te vendre tout et n’importe quoi. »

Maintenant, si vous voulez bien m’excuser, je vais me mettre des paillettes de partout. ❤ Au moins que je sois jolie et shiny quand je me retrouverai devant Wilson. Hey oh, ça va, on a l'humour pourri qu'on peut.

Publicités

20 commentaires »

  1. \O/

    Nickel, plus besoin d’expliquer quoi que ce soit, je ferais juste un lien vers ce billet au besoin :DDD

    • Nath said,

      Un jour, je prendrai le temps de faire le tour des produits Lush et une liste des produits clean (ou du moins que j’estime acceptables).
      Enfin, je me demande si j’ai pas chopé l’un des pires produits de leur catalogue d’ailleurs. XD

    • Nath said,

      J’ai l’impression de me poser en grande papesse là quand même. ^^;;

  2. L’info, faut que ça circule! Je me suis fait avoir par Lush au début aussi (j’ai découvert le pot au roses le jour où j’ai voulu vérifier la composition d’un de leurs savons qui avait un effet calmant sur mes plaques de pso), donc c’est bien que tu mettes les points sur les i ^^

    • Arf, c’était censé être une réponse à ton message de 12:35, mais mon cerveau a buggé (j’en profite pendant que j’ai accès à ton blog du boulot, normalement c’est bloqué xD)

    • Nath said,

      Mais moi aussi, quand j’ai découvert Lush, j’étais tout feu tout flamme. Surtout que j’étais pas du tout bio à l’époque alors bon. Et puis j’ai acheté deux shampoings et un savon à super cher pour finir le savon en 15 jours et me retrouver avec des cheveux aussi moches qu’avant. J’ai vite déchanté (surtout pour le savon en fait, merde quoi, il coûte le double d’un savon bio et dure que 15 jours ?! Foutage de gueule !)

  3. Solkiche said,

    Lush j’en reviens aussi, tu sais ce que j’en pense :/… Mais je continue quand même à utiliser l’après-shampooing que j’ai acheté chez eux, il sent vraiment trop bon, je suis accro à cette odeur !

    Sinon pour info, l’acide lactique ne provient pas nécessairement de produits laitiers, c’est juste un produit de la fermentation lactique, réalisé notamment par des bactéries sur un substrat qui n’est pas forcément d’origine animale (en général c’est du sucre tout bête)… ça ne remet donc pas en cause la mention « vegan » ;).

    • Nath said,

      (c’est quoi c’t’adresse mail ? XD; )

      Oooh merci pour l’info au sujet de l’acide lactique !

      • Solkiche said,

        C’est pour que ça rime avec « lush » XD

  4. Bory said,

    Ha XD …
    Je crois que je comprends pourquoi je ne suis jamais passé à Lush: Snow Fairy est le 1e gel douche qu’on m’a offert de la marque, et après l’avoir testé une seule fois, je me suis retrouvée à me gratter partout et à me tartiner le corps de lait hydratant parce que ma peau me tirait autant que si je m’étais lavée au savon de Marseille. J’ai jamais eu la peau aussi sèche de ma vie.

    Bon ceci dit, j’adore l’odeur qui me rappelle vaguement le chewing-gum à la fraise.

  5. Flo said,

    j’aime bien leurs produits, j’avoue, qui je trouve sont plutôt de très bonnes qualités.
    maintenant jamais ils ne se sont proclamés bio, et ils affichent aussi les ingrédients pas clean de leur compo, et ne s’en cachent pas…
    je pense que c’est quand même un cran au dessus de body shop qui fait de la cosméto complètement traditionnelle avec deux trois ingrédient équitable… et avec un inconvénient de taille à mes yeux : filiale de l’oréal….

    • Nath said,

      Haha, c’est pas un crime de bien aimer les produits Lush. 😀 D’ailleurs, je n’écris pas qu’ils sont mauvais ou qu’eux-mêmes se proclament bio. Le but ici n’est pas de les diaboliser mais plutôt de faire remarquer qu’il ne faut pas non plus les porter aux nues. Il y a une espèce de green washing qui entoure la marque.
      Pour être franche, j’ai aussi cru qu’ils étaient bio au départ, avant de me pencher sur la compo et je continue à jeter un coup d’oeil sur leurs produits de temps à autres puisqu’il y en a des pas trop mal dans le lot et que je trouve que ces produits-là sont une bonne intro pour qn qui commence à s’intéresser aux alternatives aux cosmétiques classiques mais qui n’ose pas trop de peur de se retrouver avec l’odeur de vieux carton mouillé des produits sans parfums. xD

      Par contre, il faut se méfier de leur code de couleur : je n’ai plus le lien sous la main et pas très envie d’éplucher le site pour retrouver le produit, donc si ça se trouve la coquille a été corrigée depuis, mais sur au moins un produit, ils indiquaient en « clean » un composant qui ne l’était pas du tout. 😐

      Avant d’être racheté par L’Oréal, il me semble que TBS a été un précurseur dans les marques grand public en ce qui concernait les produits non testés sur les animaux.

      On peut citer Ushuaïa ou Yves Rocher aussi dans la ligne du green washing comme marque entourée d’une aura positive, naturelle, verte, bio, coquillages et crustacés.

  6. Claudia said,

    Merci pour vos éclairages sur la marque. Moi, je me fiche qu’ils soient bio ou pas, la seule importance à mes yeux est qu’is ne soient pas testés sur les animaux.
    Il faut savoir que de nos jours, même si la réglementation Française ne l’impose pas, certaines marques de cosmétiques continuent de tester leurs produits sur les animaux, dans des conditions insupportables menant à une mort atroce et épouvantable. Ils réalisent le Test de DL 50 qui consiste à empoisonner l’animal en lui faisant ingurgiter la lotion ou le gel douche ou en le chauffant pour lui bruler les yeux à vif avec le shampooing ou le mascara qu’ils testent. Lorsque 50% des animaux sur lesquels la substance a été testée meurt, alors ils évaluent la Toxicité du produit.

    C’est immonde. C’est honteux et les grandes marques de cosmetiques se cachent bien de dire ce qu’ils font dans leurs laboratoires.

    Alors, je préfère me doucher ou me crémer avec un produit dont la composition n’est pas irréprochable (d’ailleurs est-ce que cela existe ?) mais qui me permet de ne pas financer ces atrocités faites à de pauvres petit innocents : chiens, chats, singes et lapins.

    Les label One Voice, Pet ou Cruelty Free permettent de reconnaître ces produits ‘gentils ».

    Mon post est un peu long… Soyez belle !!!! Sans être cruelle…

    • Nath said,

      Comme dit plus haut, je ne reproche pas à Lush de ne pas être bio, je demande juste qu’on arrête de faire l’amalgame.

      (Urgh, merci pour les détails sur les tests sur les animaux, je préfère oublier.)
      (Et pis si on peut cumuler le « je tue pas d’animaux » et le « je me chope pas de cancer » c’est encore mieux. :D)
      (Ceci dit, je ne dis pas non plus que les produits Lush sont cancérigènes toussa toussa.)

  7. Wenn said,

    Le bio, c’est pas l’ultime « summum », faut savoir qu’il autorise 3% d’OGM (en alimentaire) et qu’il oblige les conservateurs…

    • Nath said,

      Et le pas-bio en autorise combien ? 🙂 Et niveau conservateurs, la vitamine E ou l’extrait de pamplemousse, ça va c’est pas trop violent.
      Tu passes à côté du thème du texte : ce n’est pas la qualité ou la validité du bio dont il est question mais du green washing à la Lush, stout.

  8. Etienne said,

    En plus le plutonium n’est PAS un produit naturel, il n’existe pas dans la nature, c’est un produit de la fission nucléaire.

    Quant au Bio c’est un mode d’obtention d’un produit, cela ne l’empêche pas d’être allergène… on peut juste espérer que Bio c’est moins mauvais… 🙂

  9. Isabelle said,

    Il n y a qu a se rendre dans leurs magasins pour se rendre compte que c est du chimique, probablement made in the UK…rien que l odeur me degoute…

  10. ohbaobei said,

    De toute façon, un produit pailleté qui sent le Bubble Gum, et étiqueté BIO.. il y a anguille sous roche ! Je trouve plus logique de se savonner au produit qui sent la verveine qu’au produit qui sent le bonbec !

    • Nath said,

      Justement, il n’est *pas* étiquetté bio. C’est juste « le grand public » qui associe Lush avec le bio. 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s